2018 Assemblée générale Delémont

Attention, ce procès verbal doit encore être soumis à la prochaine assemblée générale de 2019. Il s’agit donc d’un document provisoire permettant aux participants de proposer d’éventuelles modifications.


Procès-Verbal de l’Assemblée Générale 2018

le samedi 22 septembre, Hôtel National, Delémont

Présents

Le comité :

Roger Juillerat (RJ), Président

Alex Décotte (AD), Vice-Président suisse romande et responsable site web

Bernhard Im Oberdorf (BiO), Vice-Président suisse alémanique

Orith Tempelman (OTE), responsable site web en allemand

Roland Zufferey (RZ), responsable photos et publications

Barbara Ender (BE), secrétaire


Membres actifs :

Georgika Aeby-Demeter (GAD), Emmanuel Espana (EE), Josiane Richardet (JR), Sylvia Stocker (SS)


Membres passifs :

Michel Loutenbach (ML), Marguerite Martinoli (MM), Eric Troutot (ET)


Excusés (les membres dont le nom est souligné votent par procuration)

Kathereen Abhervé, Gerald Baeriswyl, Erika Blanc, Gérard Blanc, Robert Bolognesi, Nina Brissot, Primo Bursik, Véronique Coppey, Bruno Thomas Eltschinger,
Jean-Claude Ferrier, Pascal Fleury, Patrick Galan, Therese Grete, Werner Hadorn, Sabine Mérinat, Arthur Mentele, Sonya Mermoud, Laurent Missbauer,
Mariette Muller, Rolf Müller, Thierry Porchet, Jean-Pierre Reinle, Helge Seiler


Membres associés :

Grégoire Clivaz (GoldenPass) Lora L’Herisson (Icelandair)


Ordre du jour

  • Désignation des scrutateurs
  • Lecture individuelle du PV de l’AG ordinaire d’Andorre du 6 mai 2017
  • Approbation du PV
  • Rapport du Président
  • Rapport du Trésorier
  • Rapport des Vérificateurs des comptes pour l’exercice 2017
  • Election des Vérificateurs des comptes pour l’exercice 2018
  • Vote de décharge des comptes
  • Vote et décharge au comité
  • Identité du site internet presstourism.ch/tourismpress.ch
  • Ratification des nouveaux membres
  • Comité – démissions et élections
  • Divers et propositions individuelles, activités futures (voyages de presse, réduction GVA, autres propositions…)

Le Président déclare l’assemblée ouverte à 17h30

Désignation des scrutateurs

Josiane Richardet et Michel Loutenbach sont désignés scrutateurs.

PV de l’AG d’Andorre 2017

Lecture individuelle du PV. OTE suggère la suppression d’une phrase à la page 5 dans le discours de Werner Hadorn concernant le nom de l’association : on est d’accord de modifier ainsi :

La phrase D’après son interprétation, cela veut dire « le tourisme de la presse »

devient Cela signifie « le tourisme de la presse »,

Le PV d’Andorre est approuvé à l’unanimité. Il peut être signé et posté sur le site de l’association.

Rapport du Président

Le Président lit son rapport, ci-dessous en résumé (texte intégral en annexe).

Le comité de 7 membres s’est réuni 8 fois depuis la dernière Assemblée générale. Nous avons travaillé notamment à publier un nouveau répertoire et à éditer des nouvelles cartes de presse.

Les rapports avec Impressum et changement du nom de l’association suscitent toujours la discussion. En général, l’année a été difficile pour la presse écrite en Suisse, ce qui se reporte sur l’association : comment raviver l’intérêt des anciens adhérents, comment encourager de nouveaux membres à nous rejoindre et assurer la survie de notre association.

Nous allons poursuivre la discussion sur l’avenir dans la partie Divers et propositions individuelles.

L’assemblée remercie vivement le Président pour l’organisation très efficace de ce beau voyage dans le Jura, plein de découvertes, et le comité remercie également les participants pour leur présence et leur convivialité.

BiO déplore le grand nombre d’absents qui ne se sont pas excusés.

BE mentionne que beaucoup de ceux qui ne pouvaient pas venir ont exprimé leurs regrets.

AD souligne que l’attrait de l’association faiblit vu l’impossibilité dans le contexte actuel des médias de faire inviter une trentaine de personnes dans un pays étranger, et il faut également tenir compte du fait que de plus en plus de membres ont dépassé l’âge de la retraite. Nous ne pouvons pas garantir la publication de 20 ou 30 articles après un voyage.

Rapport du trésorier

Les participants ont reçu une copie du bilan 2017 et du budget 2018 (annexés au présent document).

Comme nous n’avons pas de trésorier officiel c’est BE qui prend la parole pour expliquer quelques chiffres dans le bilan pour 2017.

  • Frais internet, il s’agit des deux fournisseurs (francophone et germanophone) et un des paiements est pour deux ans
  • Frais AG en Andorre : l’association a participé largement au financement du voyage car nous n’avons pas bénéficié d’invitations, et nous ne voulions pas demander une somme trop importante aux participants. De plus, nous n’avons pas demandé un prix plus élevé aux membres passifs, vu que personne n’était obligé de faire publier un article. Nous avons donc dépassé le budget prévu par environ 2000 francs, pris dans le solde du compte courant.

Budget 2018 : on n’a pas tenu compte des frais de l’AG, vu que nous avons renoncé au car pour les transports et devons refaire les calculs. Nous proposons un dédommagement aux chauffeurs privés qui se sont dévoués lors de ce voyage, et après discussion, fixons la somme de 100 francs par chauffeur (participation de l’association). Les frais d’hôtel et de repas sont couvert par les sommes versées à l’inscription.

Il faut constater que les cotisations sont en basse, pour les raisons suivantes :

  • Davantage de membres à la retraite et payant 50% de la cotisation
  • Départs pour diverses raisons
  • Diminution des membres associés, notamment les offices du tourisme qui ont quitté la Suisse.

Le budget s’équilibre ainsi entre les produits et les dépenses, et l’excédent pour l’AG sera pris dans la réserve du compte courant.

Rapport des vérificateurs des comptes 2017

Les participants ont reçu le rapport des vérificateurs, Emmanuel Espana et Primo Bursik (annexé au présent document). EE lit le rapport à haute voix.

Les comptes et le budget sont approuvés à l’unanimité, et on remercie les vérificateurs pour leur travail.

Election des vérificateurs de compte 2017

Sont élus à l’unanimité : Josiane Richardet et Eric Troutot, avec Emmanuel Espana en suppléant.

La décharge au comité est votée à l’unanimité.

Identité du site internet presstourism.ch/tourismpress.ch

AD exprime ses réticences quant au nouveau nom de l’association, décidé lors de l’AG en Andorre en 2017, et pense qu’une erreur a été faite quand le premier nom presstourism a été accepté il y a quelques années. Il ne met pas en question les raisons données par W. Hadorn pour le changement, qui est surtout une question de sémantique entre les francophones, les germanophones et les anglophones. Le site web en français porte toujours le nom presstourism.

RJ a également des problèmes avec le nouveau nom qui est source de confusion auprès de ses interlocuteurs.

OTE dit que si on tape presstourism ou tourismpress on devrait arriver sur le même site. Nous faisons l’expérience et constatons que si on tape presstourism on tombe immédiatement sur le site ; par contre avec tourismpress il faut aussi ajouter le .ch, car il y a .gr, .eu et d’autres qui passent avant.

Nous avons mis les deux noms de site sur les cartes de membre et des répertoires.

On a mis longtemps à faire le changement officiellement, surtout auprès de PostFinance, car il a fallu remplir et faire signer de nombreux formulaires et le service n’était pas des plus rapides ni efficaces. Il n’est pas question de revenir en arrière.

La question que pose AD est de savoir si on peut maintenir l’ancien nom presstourism sur le site web francophone, ce qui lui semble important en matière de communication.

Précisons que le site en allemand est sous le nom PressTourism.ch (avec majuscules) comme le logo, mais tout en minuscules dans le nom de domaine.

Finalement, l’assemblé accepte la proposition d’AD, de garder l’ancien nom pour le site francophone.

En ce qui concerne la correspondance, on utilise le nouveau logo sur l’en-tête.

Avec leurs interlocuteurs, les membres peuvent utiliser le nom qu’ils préfèrent.

Ratification des nouveaux membres

Nous avons reçu la candidature de Grégoire Noverraz, collaborateur d’Emmanuel Espana, présenté par lui et appuyé par RZ. Il n’est pas journaliste de métier mais a une belle plume et est en train d’écrire des articles pour Passion Bleue. On peut consulter son profil dans la rubrique Membres Probatoires sur le site web. L’assemblée sa candidature en principe, mais OTE nous rappelle que d’après le règlement interne, il doit soumettre des articles au comité pour approbation.

On attend donc de recevoir ses articles et ne pourrons ratifier sa candidature avant la prochaine AG, qui doit avoir lieu en mai ou juin 2019. EE lui fera part de cette décision.

AD propose d’ailleurs que les nouveaux candidats soient exemptés de la cotisation la première année. Il pense que cette proposition pourrait intéresser les blogueurs qui ne sont certes pas journalistes mais ont beaucoup d’influence dans les médias actuels dans le domaine du tourisme. GAD exprime sa méfiance quant à leur niveau professionnel, car elle a fait plusieurs voyages de presse avec des blogueurs qui de toute évidence n’avaient rien à faire là. BE se demande quel intérêt l’association pourrait avoir pour eux.

La question reste ouverte, comment trouver de nouveaux membres et rajeunir l’association.

Démissions du comité

SS a démissionné du comité en cours d’année pour des raisons de santé.

PN n’a pas exprimé le désir de rester au comité.

Les autres membres (RJ, AD, BiO, OTE, RZ, BE) sont d’accord de se représenter pour une année. D’après les statuts le comité doit avoir au moins 5 membres, il n’est donc pas nécessaire de proposer d’autres candidats, et d’ailleurs, personne ne s’est présenté, ni avant ni pendant l’AG.

On vote pour chaque candidat individuellement ; chacun est accepté à l’unanimité.

Le comité nouvellement constitué doit se réunir pour confirmer la répartition des rôles. Il serait apprécié que quelqu’un se propose en tant que Trésorier.

Divers et propositions individuelles

Le secrétariat a reçu quelques questions pour la discussion générale.

Patrick Galan a demandé pourquoi les membres ne sont plus invités à des voyages de presse. Il est simple d’y répondre : on ne reçoit plus d’invitations pour des groupes. Par contre, certains membres très actifs en reçoivent à titre individuel. Le monde a changé, les voyages d’études organisés par des compagnies comme Frantour n’existent plus. Les offices de tourisme n’ont plus de budget pour des voyages de 30 ou 40 personnes, surtout quand il n’y a pas de garantie de retours en forme d’article.

On rappelle que par le passé, lorsque des voyages étaient organisés pour de plus petits groupes, les participants étaient toujours les mêmes, et que de nombreux membres se sentaient ignorés.

ET, qui a l’habitude d’organiser des voyages pour de grands groupes, nous offre son aide pour la prochaine fois, ce que nous acceptons avec plaisir ; il pourrait assister aux séances de comité en tant que consultant.

Après l’annulation du voyage dans l’Ain, prévu pour notre AG en juin dernier, BiO a visité Bourg-en-Bresse et a publié un article dans son journal Visions, exprimant sa déception vis-à-vis de l’ambiance de la ville et la froideur de l’accueil. Sur une note positive, il a pris contact avec l’OT du Maroc et est en train de discuter la possibilité de faire un voyage (avec AG) à Marrakech et dans le Haut Atlas en 2020, ce qui semble être en bonne voie.

Une autre question de Patrick Galan concerne la réduction qui était accordé aux membres de l’association au parking de GVA et qui a été supprimé en janvier.

Effectivement, depuis le réaménagement de l’aéroport, une réduction est accordée uniquement aux journalistes venant y travailler – assister à des conférences, faire des interviews, etc. ET fait remarquer que le parking de Palexpo ne coûte que 10 frs par jour et peut être utilisé en dehors des jours de manifestations importantes.

La discussion porte longuement sur la survie de l’association. Il est évident qu’elle est en voie descendante. Pour AD l’avenir peut prendre plusieurs directions :

  • Le nombre de membres diminue jusqu’au dernier qui éteint la lumière et ferme la porte
  • On prend la décision d’y mettre fin officiellement
  • On trouve des moyens de la faire rebondir

GAD aimerait qu’on élève la réputation de l’association. Comment redorer le blason et donner envie aux jeunes de reprendre la suite ? Il ne faut surtout pas baisser le niveau.

AD avance la possibilité d’organiser des voyages pour les membres qui réserveraient eux-mêmes le voyage en easyjet (ou autre compagnie lowcost).

On se demande s’il ne serait pas une bonne idée de séparer les voyages de presse et les AG – de tenir ces dernières toujours en Suisse. Le comité envisage d’envoyer un questionnaire à tous les membres à ce sujet, également pour demander leur avis sur l’avenir de l’association, que nous puissions prendre des décisions lors de la prochaine AG, que nous voulons tenir avant la fin du premier semestre 2019.

RJ a reçu un message de Gérard Blanc lui demandant quels sont les plans pour les sorties futures. AD et RJ suggèrent de l’inviter aux séances de comité car il serait d’une aide précieuse en matière d’organisation de voyages.

Pour terminer avec de bonnes nouvelles : Alain Bossu, qui a été très malade, va bien, et Werner Hadorn, également souffrant, va beaucoup mieux. RJ transmet les salutations de Véronique Coppet qui suit un stage en Toscane et regrette de ne pas être présente.

Le président déclare l’Assemblée close à 20h30

BE/27.09.2018


Annexes (non présentes sur ce site) :

Rapport du Président

Comptes de l’exercice 2017

Budget 2018

Rapport des vérificateurs