Le petit «Cervin» du Tessin s’illumine

L’illumination de Gerry Hofstetter sur le Sosto, dans la vallée du Blenio. ©Frank Schwarzbach 

Le Sosto, symbole massif de la vallée de Blenio, s’est illuminé, ces derniers jours, aux couleurs du drapeau national. Il s’agit de la dernière grande oeuvre signée par l’artiste lumière Gerry Hofstetter et réalisée avec le soutien de la commune de Blenio, qui représente une réponse à l’illumination du Cervin en mars dernier. Puissant et emblématique, le message lancé le jour de la Fête nationale était: «La Suisse est une unité».

Coup d’oeil sur Blenio et le Tessin ©Frank Schwarzbach 

Le Sosto répond à l’appel du Cervin. L’artiste Gerry Hofstetter a mis en scène un véritable dialogue lumineux entre deux montagnes suisses emblématiques. Après avoir illuminé, en mars dernier, le mont surplombant Zermatt avec différents symboles d’espoir et de solidarité, en sus du motif du drapeau tessinois, c’est au tour du Tessin et de la vallée de Blenio, le jour de l’anniversaire de la Patrie, de se faire les ambassadeurs de l’unité nationale. Ces derniers jours, Gerry Hofstetter, accompagné de son équipe de photographes, a réalisé l’installation sur le Sosto, surnommé le «Cervin» du Tessin.

Un «renvoi d’ascenseur», en quelque sorte, dans une période toujours délicate et incertaine au vu de l’urgence sanitaire qui sévit. Cinq symboles étaient projetés sur les parois rocheuses de la cime de Blenio: les blasons de la Suisse, du Valais, du Tessin et de la commune de Blenio ainsi que le hashtag #blenio, clin d’oeil à l’importance croissante des réseaux sociaux. «Les similarités entre ces deux montagnes m’ont toujours fasciné. L’installation entend exprimer la cohésion de notre pays, tout en soulignant sa diversité et le caractère unique de chaque région. Le message fort que nous avons voulu lancer est le suivant: Blenio, ou la vallée du soleil, est proche de la Suisse grâce à l’un de ses symboles. Nous continuons à rester uni», déclare Gerry Hofstetter. La projection était effectuée à une distance de quelque 3,5 kilomètres du massif, pour une hauteur totale de 1100 mètres. Connu dans le monde entier, l’artiste suisse transforme depuis plus de 20 ans édifices, monuments, paysages et montagnes en oeuvres d’art modernes par des jeux de lumière. Pour des raisons techniques, la projection lumineuse présentait une durée limitée correspondant à la prise des photos pittoresques.

«Il s’agit d’un beau signe de solidarité et de remerciement pour la coopération dans la gestion de la crise du COVID-19, a déclaré le Conseiller fédéral Ignazio Cassis. Aujourd’hui, nous célébrons la Suisse, notre pays qui fait de la cohésion nationale son propre porte-drapeau. L’idée de jumeler le Sosto et le Cervin et d’intégrer ainsi le Tessin dans cette action de solidarité est merveilleuse. L’urgence nous a mis à rude épreuve mais, comme souvent dans les situations de crise, elle a également eu un effet positif: elle a contribué à nous rapprocher et à renforcer le pacte fédéral.»

«Le Tessin était le canton le plus touché par la pandémie, a déclaré de son côté Norman Gobi, chef du gouvernement tessinois. Aujourd’hui, remercier, une fois encore, tous ceux qui ont oeuvré pour leur prochain durant ces mois difficiles et sombres est un geste à la fois beau et important. Cependant, nous ne sommes pas encore tirés d’affaire. Pour cette raison, les initiatives comme celle que promeut la commune de Blenio, et qui visent à souligner l’esprit de sympathie entre les différentes régions helvétiques, mettent du baume au coeur. Continuons ainsi, pour un retour à une nouvelle normalité.» – (comm-R. Jt)

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire