Sergueï Paradjanov, un artiste de génie incompris

Serguei Paradjanov à Tbilissi

Par Marguerite Martinoli

Rien ne l’arrête, son imagination débordante et sans limite dérange. Emprisonné et envoyé au Goulag, interdit de production, le réalisateur de génie Sergueï Paradjanov réussira à poursuivre la réalisation d’œuvres jusqu’à la fin de ses jours. A Erevan, dans la capitale arménienne, un musée lui est dédié.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire