« Le tourisme est un prédateur, il détruit ce qu’il fait vivre »

Laurent Tissot, spécialiste de l’histoire des loisirs et du tourisme 

Laurent Tissot

Alors que le tourisme de masse pèse de plus en plus sur les villes européennes, Lucerne tente de réguler le nombre de ses visiteurs. Pour le professeur Laurent Tissot, toutefois, les côtés sombres du tourisme ont toujours été indissociables de ses côtés positifs.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire