Ererouk

La basilique d’Ererouk, aux confins nord-ouest de l’Arménie

Mais à qui et à quoi pouvait bien servir cette immense basilique perdue loin de tout et de tous ? Le seul village proche, Anipemza, compte à peine 520 âmes ! A croire qu’un ouragan nucléaire se serait abattu sur la région, détruisant tout sur son passage en ne laissant – miracle – que cette invraisemblable ruine aux allures de décor antique.

Lire la suite

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire