Aznavour

Charles Aznavour en 1956

Ma première rencontre avec Charles Aznavour remonte à la fin des années cinquante. Je m’en souviens comme si c’était hier. C’était à deux pas de Genève. Demi-pensionnaire dans un des collèges qui avaient encore bien voulu m’accueillir en classe, je passais mes nuits dans une maison sans goût ni grâce, hébergé contre quelques picaillons par une famille dont j’ai oublié jusqu’au nom. Aznavour était là, bien en évidence sur la pochette d’un disque 45 Tours microsillon comme on en faisait alors.

Par Alex Décotte

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire