Angola: rodéo au pénitencier

DSC07492

Texte et photos: Alex Décotte

Nuit passée dans un bed & breakfast de St Francisville. Lever à 6 heures. Le temps reste froid est menaçant. J’ai rendez-vous à 8 heures, à une cinquantaine de kilomètres, avec la responsable des « relations publiques » du pénitencier d’Angola, un des plus grands des Etats-Unis.  Je craignais l’accès difficile. J’ai envoyé un simple mail à l’administration de la prison et deux jours plus tard, je recevais une réponse commençant par «Hii, Alex…» Même dans les grands rodéos officiels (Stampede, Frontier Days), je n’avais jamais été accueilli avec autant d’empressement.

Lire la suite…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire